Comment constituer sa trousse de secours ?

Avoir une trousse de secours est indispensable, quelle que soit la durée de votre séjour. En effet, personne n’est à l’abri d’un petit accident. Il est primordial de les soigner directement pour que cela ne puisse pas gâcher votre séjour. Cependant, il n’est pas nécessaire d’apporter toute votre pharmacie quand vous voyagez. Votre trousse de secours de contenir uniquement les essentiels. Cela vous permettra de profiter de votre séjour au maximum. Cet article vous permet de réaliser correctement votre trousse de secours.

Quelles sont les bases de votre trousse de secours ?

Quelle que soit la destination que vous avez choisie pour votre séjour, vous devez avoir dans votre trousse :
– Du paracétamol ou du doliprane afin de soulager les maux de tête qui peuvent survenir durant votre voyage. Pensez à prendre des comprimés et non des effervescents pour éviter de boire de l’eau non potable.
– D’un anti diarrhéique tel que l’Immodium ou du Smecta qui vous sera toujours utile en cas de mauvais de contact avec des bactéries responsables des troubles gastroentérites.
– D’un antiseptique comme de la Biseptine ou de la Bétadine afin d’éviter que les écorchures ne s’infectent durant le séjour.
– D’un antihistaminique comme de la Réactine et de Zyrtecset. Cela vous sera toujours utile même si vous ne souffrez pas d’allergie. Le changement d’environnement peut toujours réserver quelques surprises.
– Des pansements pour éviter que les plaies ne s’infectent.
– Des bandes adhésives comme de l’Elastoplast d’une grande largeur pour préserver vos pansements quand vous transpirez.
– Des pinces à épiler et des ciseaux qui vous seront utiles en cas d’épines ou d’échardes.
– D’une couverture de survie pour vous aider à garder votre température culturelle si vous campez dans une zone fortement humide
– D’un gel hydroalcoolique pour nettoyer vos mains dans les endroits où l’eau n’est pas très potable. Cela vous aidera également à désinfecter les plaies.
– Des mouchoirs jetables pour vous essuyer les mains.
– Des purificateurs d’eau en pastillent pour vous assurer de la qualité de l’eau.
– Des serviettes hygiéniques (pour les femmes), car dans certains pays, cela n’existe pas.

Que faut-il apporter dans votre trousse de secours pour votre séjour à la montagne ?

Pour que votre séjour à la montagne se passe sans encombre, pensez à mettre dans votre trousse de secours un anti-inflammatoire comme du Voltaren pour calmer les douleurs musculaires qui peuvent survenir durant les heures de randonnées.

Que faut-il mettre dans sa trousse de secours pour un voyage à la mer ou dans le désert ?

N’oubliez pas votre crème solaire pour éviter les coups de soleil. Apportez également de répulsif antimoustique ou une moustiquaire, ainsi qu’un sérum physiologique pour éviter les assèchements oculaires.

Quelques consignes à connaître pour un séjour de longue durée

Avant de prendre le départ, vous devez mettre à jour tous vos vaccins, car certaines destinations exigent la présentation d’un carnet de vaccination. Prenez rendez-vous avec votre médecin pour faire un bilan de santé complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *