Vacances gratuites contre du home-sitting

Pour ceux qui l’ignorent encore, le home-sitting est un concept par lequel on garde et on s’occupe de la maison et des animaux d’une famille pendant leurs vacances et on passe en même temps des vacances ! C’est réellement un service gagnant-gagnant qui prend de l’ampleur et de plus en en plus apprécié.

Qu’est-ce que le home-sitting ?

Les propriétaires ne veulent évidemment pas laisser leur maison vide pendant leurs vacances et il y a des personnes qui ne peuvent se payer des vacances qui vont habiter là tout en prenant soin de l’intérieur. Les deux parties se rencontrent, se mettent d’accord sur les services à effectuer par jour et par semaine dans la maison, sur la durée des vacances et sur d’autres points importants et le tour est joué. Tout le monde devrait en sortir satisfait.

Les avantages du home-sitting pour les propriétaires

Les propriétaires gagnent beaucoup du home-sitting. En effet, savoir que quelqu’un, un couple ou un binôme occupe leur maison et s’en occupe, leur permet de partir soit en vacances soit en déplacement professionnel de longue durée l’esprit tranquille. Les risques de cambriolage sont limités du fait que leur maison ne reste pas vide, le ménage est fait tous les jours, en tout cas régulièrement. Leurs animaux peuvent rester chez eux, ils garderont leurs habitudes de tous les jours : jeux, sortie etc. Les plantes sont arrosées de manière régulière, la pelouse est entretenue ou tondue et surtout nettoyée. Ce sont autant de raisons pour les propriétaires d’opter pour le home-sitting.

Les home-sitters en profitent aussi

Naturellement, les home-sitters tirent profit aussi de ce type de gardiennage car ils ne gardent pas la maison comme le feraient des agents de sécurité qui n’ont pas à entrer dans la maison, non, ils logent à l’intérieur. Ils ont donc un libre accès à tous les équipements de la maison : télé, réfrigérateur, piscine, internet etc. Bien sûr, ils doivent prendre soin de la maison, des animaux s’il y en a, des plantes intérieures que dans le jardin, et peut-être même effectuer un peu de bricolage au besoin. Ensuite, s’ils le souhaitent, ils peuvent visiter le coin, jouer les touristes, faire connaissance avec les voisins etc. Ils ne paient rien pour le home-sitting mais ils ne sont pas non plus payés.

Comment faire pour faire du home-sitting ?

Ceux qui peuvent devenir home-sitters, ce sont les personnes qui sont libres de leur temps. La disponibilité est un facteur important car la durée des absences peut aller jusqu’à plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Aussi, le plus souvent, les home-sitters sont des couples à la retraite. Mais c’est une possibilité ouverte à tous ceux qui disposent de leur temps, à leur gré. Mais il y a tout de même des qualités qu’apprécient beaucoup de propriétaires : intérêt pour les animaux, une main plus ou moins verte, aimer les jardins etc. Il est préférable de s’inscrire comme home-sitters auprès des agences spécialisées pour avoir une chance d’être choisi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *